MIND MAPPING

Génial ! Encore une poésie à apprendre !!!

 

Oui vous avez bien entendu ! C’est bien la phrase qu’a prononcé ma fille avec le sourire aux lèvres, remplie d’enthousiasme et d’impatience, en rentrant de l’école un soir de la semaine dernière !!! Je ne sais pas vous mais pour moi cette phrase me paraît un peu improbable, de l’ordre de l’incroyable. A son âge quand on me parlait de poésie à apprendre j’avais une boule au ventre qui s’installait petit à petit et aussi ce sentiment désagréable de ne pas me sentir capable d’apprendre par coeur comme tout le monde. 

Alors quand ma fille a prononcé cette phrase avec autant de joie je me suis dit qu’il y avait une belle découverte et qu’il fallait absolument que je partage çà avec vous !

 

 

Donc voici la dernière poésie que ma fille a apprise (classe de CP), intitulée

« Les feuilles mortes » :

Louise a préféré ne pas dessiner mais choisir des images sur internet qui lui plaisent, l'amusent et bien sûr lui parlent. À cette occasion elle a invité dans sa poésie Wonder Woman !!! 😂 Ce qui rend les choses beaucoup plus sympa  vous en conviendrez ! 😜 Bien entendu le choix de sa Super Hero Girl préférée a beaucoup de signification pour elle. Louise s’est racontée une histoire très concrète, donc à chaque fois qu’elle voit Wonder Woman elle sait que cela correspond aux mots « Tombent tombent ». Elle ne l'a pas seulement choisi pour son côté sympa et fun, elle y a mis du sens et c’est ce qui fait la puissance du Mind Mapping : donner du sens aux informations. En effet c’est parce qu’on a pris le temps de comprendre les infos, de donner du sens  que l’on va mieux mémoriser.

On peut entendre certaines personnes dire « mais on perd un temps fou à créer une Carte Mentale, à chercher des images ou à dessiner ! ». En fait non, on prend du temps pour en gagner après ! Je pense que faire un Mind Mapping prend toujours moins de temps que de lire et relire sans cesse dans l’espoir de retenir par coeur des phrases (qui d’ailleurs souvent n’ont pas beaucoup de signification pour nous). Pour faire un Mind Mapping on est obligé de comprendre et de digérer les infos et donc on mémorise plus facilement.

Une des difficultés de cette poésie réside dans la répétition du début des deux premiers vers, on peut finir par s’y perdre. Avec une Carte on voit d’un seul coup d’oeil l’organisation, la structure de la poésie et donc on sait rapidement où on en est, on n’est plus perdu.

 

En fait ce qui est extraordinaire c'est qu'une fois la Carte Mentale finie, ma fille a eu besoin de la relire juste 5 fois (en chantant, ça l'amuse beaucoup et elle semble mieux retenir comme çà :)  et elle la savait déjà ! C'était très fluide, elle avait très peu d'hésitation à la réciter !!! Et surtout elle a pris beaucoup de plaisir à l'apprendre ! C'est tellement valorisant de voir qu'on peut apprendre rapidement et dans le plaisir !!! Donc autant vous dire que le Mind Mapping nous a changé la vie : avant dés qu'on parlait de poésie Louise semblait déjà fatiguée de devoir l'apprendre et commençait à s'inquiéter du moment éventuel où elle devrait la réciter devant ses copains. Maintenant on entend cette phrase extraordinaire remplie d'enthousiasme " Génial ! J'ai encore une poésie à apprendre ! " et finalement la possibilité de la réciter devant ses copains l'amuse beaucoup car je la cite : " je ne suis pas stressée car je la sait ! ".

 

Petite Astuce en plus :

Afin de bien " imprimer " la poésie nous proposons à notre fille de la réciter régulièrement ( le soir même, le lendemain et le surlendemain puis la semaine qui suit ) dans un premier temps cela peut-être sous forme amusante (par exemple après avoir lu plusieurs fois la Carte, chaque membre de la famille récite un vers chacun à son tour). En se prêtant à ce jeu on a tous pu expérimenter la puissance du Mind Mapping : au bout de 3 récitations collaboratives on savait tous  la poésie !! Wahooou !!!

NB :

Attention cette Carte n’est qu’un exemple, qu’une interprétation de cette poésie. Les dessins sont très personnels, ils ont été choisis par Louise car ils lui parlaient. Lorsque l’on utilise le Mind Mapping pour mémoriser il faut veiller à choisir les dessins qui nous parlent le plus, qui nous renvoient directement au mot dont on veut se souvenir. Ils peuvent être différents d'une personnes à l'autre.

 

Pour ceux qui n’ont pas encore vu la poésie « Chouette c’est la rentrée » la voilà :

Et en bonus voici la poésie que mon amie institutrice a réalisé avec sa classe de CP :

Pour la rentrée

 

Je voulais dans mon cartable

Emporter mes châteaux de sable,

Mon cerf-volant, des coquillages

Et le portique de la plage.

Maman m’a dit

Ça n’est pas permis

Et puis tout ça

Ça ne rentre pas!

Alors j’ai pris un beau stylo

Pour le goûter quelques gâteaux

Et que des choses raisonnables

Plus trois petits grains de sable!

Pierre Ruaud

Quel bonheur de passer un moment agréable, créatif, où apprendre devient un jeu :) 

Et qui, cerise sur le gâteau, fait du bien à la confiance en soi et à l’estime de soi !! Ne nous en privons pas !

Alors pensez à profiter des poésies pour vous créer un moment ré-créatif et amusant avec vos Enfants !


À vos ciseaux, colles et feutres de couleurs ! 🖍 🌈✂️😍
C'est partiiii !  

Emilie

  • Flickr - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Mention légale "interdit à la reproduction et à la diffusion, même partielles sans mention ou accord de l'auteur,

L'Atelier de soi m'aime marque déposée"